coaching communication
 
 

7. coaching communication

Savoir parler en public est tout un art, et le coaching de communication est destiné à s’y initier.

Bien entendu, un coaching de communication n’a rien à voir avec un stage de théâtre ! Il ne s’agit pas de savoir déclamer un texte, mais d’apprendre à préparer ses interventions, afin d’être détendu lors de la prise de parole, et de parvenir à faire passer correctement ses idées. Un coaching de communication est notamment conseillé aux dirigeants d’entreprise qui sont souvent amenés à prendre position en public, devant des représentants de syndicat ou des collaborateurs.

Au cours d’un coaching de communication, on commence donc par apprendre à préparer sa voix : rien de plus déstabilisant lors d’une intervention orale qu’une voix chevrotante, ou trop aiguë. On veillera également à passer au crible tous les autres facteurs physiques à maîtriser pour une prise de parole aisée et intelligible : la hauteur et le volume de la voix, le débit, la diction, et le souffle.

 


Enfin tics gestuels récurrents et attitudes faisant barrage à une bonne communication seront traqués, « en direct » ou à partir de supports vidéo. Plus largement, un coaching de communication donne toutes les clés nécessaires pour préparer une intervention, de la rédaction du contenu à la « mise en scène » de la prise de parole.

Le coaching de communication aidera ensuite le consultant à utiliser les interventions de son public pour appuyer ses propres arguments. Les manifestations d’opposition, et, paradoxalement, les marques d’adhésion également, sont trop souvent vécues comme des freins à l’expression, alors qu’elles devraient être au contraire utilisées comme tremplin pour affirmer sa position avec davantage de force encore. La prise en compte des auditeurs et l’adaptation aux réactions constituera le point d’orgue d’un coaching de communication.

 

Menu coaching

www.travail-maison-pro.com